FROGET Alexandre

Cheminot ; syndicaliste unitaire (CGTU) et militant communiste de la Loire.

Chef de train et secrétaire du syndicat CGTU des cheminots de Saint-Etienne, Alexandre Froget fut candidat du Parti communiste aux élections municipales de 1929.

Au début de l’automne 1932, il fut remplacé à la tête de son syndicat par Antoine Perrin. Alexandre Froget s’occupa, par la suite, avec André Dumas de la section des retraités.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4045, notice FROGET Alexandre, version mise en ligne le 7 décembre 2017, dernière modification le 7 décembre 2017.

SOURCES : L’Écho syndical, septembre 1932. — Le Cri du Peuple, novembre 1929.— L’Emancipateur du rail, organe des cheminots unitaires du 3e secteur [Saint-Etienne], février, mars 1931, octobre 1932, juin 1934 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément