GARNERO Alfred, Joseph, Baptistin

Par Claude Pennetier

Militant communiste, responsable du syndicat CGT des Services publics dans les Bouches-du-Rhône.

Durant l’Occupation, Alfred Garnero fut à Marseille infirmier au centre d’hygiène mentale de la Timone puis à l’hôpital de Sainte-Marguerite.

En 1960, Alfred Garnero, militant d’Aix-en-Provence, était secrétaire du groupement départemental CGT des Services Publics.

Il participa en 1995 à la rédaction de la brochure intitulée 1938-1945 : Les communistes face à la tourmente dans les Bouches-du-Rhône.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article49792, notice GARNERO Alfred, Joseph, Baptistin par Claude Pennetier, version mise en ligne le 9 avril 2009, dernière modification le 8 juillet 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : La Vie ouvrière, n° 843, 26 octobre 1960. — Pascal Posado, Léo Lorenzi et 150 témoins, 1938-1945 : Les communistes face à la tourmente dans les Bouches-du-Rhône, ouvrage édité par la fédération communiste des Bouches-du-Rhône et l’amicale des vétérans, Marseille, 1995, p. 118.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément