AZZARI Francesco [et non François]

Par Pierre-Henri Zaidman

Né à Folsogno (Italie) en 1847 ; fumiste, domicilié à Paris (XVIIIe arr.), 18, rue de la Goutte-d’Or ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Célibataire, Azzari s’engagea pendant le premier Siège dans la 8e compagnie du 238e bataillon de la Garde nationale ; après la disparition du bataillon qui ne servait que de « couverture » aux révolutionnaires italiens, il participa aux réunions entre les Italiens qui se tenaient rue de Maubeuge et qui aboutirent à la création des Vengeurs de Paris dont il intégra la 2e compagnie.
Positionnés d’abord à la caserne des Célestins puis au Champ-de-Mars, Azzari avec sa compagnie combattit à la porte Maillot du 18 au 27 avril puis au fort d’Issy du 30 avril au 8 mai, puis après un retour au Champ-de-Mars, à la porte de Vanves du 16 au 22 mai ; devant l’assaut des troupes Versaillaises, toujours en formation de combat, la compagnie se replie le 23 à l’Hôtel-de-Ville, le 24 et le 25 à Ménilmontant. La 2e compagnie des Vengeurs de Paris fut un des derniers groupes de combattant de la Commune, Azzari et ses compagnons furent arrêtés le 28 devant l’église de Ménilmontant en uniforme et les armes à la main.
Il fut condamné, le 23 mars 1872, par le 14e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée, son recours en grâce ayant été rejeté le 26 mai 1872, il quitta Brest le 31 juillet 1872 à bord de La Garonne pour arriver à Nouméa le 5 novembre 1872, peine remise le 15 janvier 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51610, notice AZZARI Francesco [et non François] par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 février 2019.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Dép. Paris, D2R4 45 et 151. — Arch. Min. Guerre, GR 8 J 14e conseil 352 (n°322). — ANOM COL 70. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément