BAPTIZET Pierre, François, Constant

Né le 8 mai 1836 à Quincey (Haute-Saône) ; demeurant à Paris, 125, rue Oberkampf (XIe arr.) ; briquetier ; communard.

Pierre Baptizet était célibataire. Il habitait à Paris depuis 1855 et servit pendant la guerre au 15e bataillon de chasseurs à pied, alors qu’il sortait de purger à la Santé une peine de quatre mois de prison pour vagabondage ; pris par l’ennemi, il fut envoyé en Prusse et revint à Paris au début de mai 1871 ; il s’enrôla à la 6e compagnie de marche du 126e bataillon et fut fait prisonnier le 28 mai. Il avait à son passif une condamnation, du 13 septembre 1858, à six mois de prison pour complicité dans un abus de confiance et une du 29 octobre 1860, à trois mois pour vagabondage. « La police n’a pas recueilli sur son compte de trop mauvais renseignements », ajouta-t-on devant le 8e conseil de guerre, qui le condamna, le 17 février 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée, peine commuée, le 17 novembre 1876, en déportation simple et remise le 21 juin 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51752, notice BAPTIZET Pierre, François, Constant , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 2 octobre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/761 et BB 27.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément