BAVOIS Pierre, Charles

Né le 15 octobre 1825 à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne) ; marchand de vins ; communard, fusillé pendant la semaine sanglante.

Délégué sous la Commune pour le 64e bataillon de la Garde nationale, Pierre Bavois défendit la barricade à l’angle du boulevard Ornano et de la rue Myrha (XVIIIe arr.) ; le 23 mai 1871, « fait prisonnier, il fut fusillé sur-le-champ », d’après l’enquête.
Par contumace, le 6e conseil de guerre le condamna, le 14 décembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; remise de la peine fut faite le 27 novembre 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52135, notice BAVOIS Pierre, Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/850.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément