CHAUDESOLLE Pierre, Eugène, dit Marchand

Né le 21 septembre 1831 à Paris ; fabricant de cylindres ; communard.

Il était célibataire ; père de quatre enfants qu’il avait eus de différentes concubines. Garde national pendant le 1er Siège, il fut, sous la Commune de Paris, délégué du 205e bataillon au Comité central et membre du conseil de la IIIe légion.
Le 3e conseil de guerre le condamna par contumace, le 18 février 1874, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; même peine avait été prononcée contre lui sous le nom de Marchand, le 18 novembre 1871, par le 16e conseil de guerre. Il fut amnistié en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article55261, notice CHAUDESOLLE Pierre, Eugène, dit Marchand, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 février 2019.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, 3e conseil (n° 1513).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément