DEBROZ

Opposant au Second Empire ; militant blanquiste.

Le 16 février 1866, Debroz fut condamné avec Brideau, Granger, Jaclard, L. Levraud et E. Villeneuve (peines de deux à six mois de prison) pour avoir participé, le 21 janvier, à une manifestation républicaine, rue des Amandiers, dans le XXe arr.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56731, notice DEBROZ, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mars 2019.

SOURCE : M. Dommanget, Blanqui... et l’opposition révolutionnaire, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément