DELAROCHE Ferdinand, Octave

Né à Paris le 30 juin 1827 ; y demeurant, 8, rue Burcq (XVIIIe arr.) ; communard.

Il était veuf, père d’un enfant ; le 9 mai 1860, il avait été condamné à La Flèche (Sarthe) à trois jours de prison pour coalition.
Au 18 mars 1871, il était lieutenant à la 3e compagnie du 189e bataillon de la Garde nationale, et fut promu capitaine ; il fut fait prisonnier, le 23 mai, au Moulin de la Galette ; sa femme était décédée en avril 1871.
Le 3e conseil de guerre le condamna, le 4 octobre 1871, à la déportation simple ; sa peine fut commuée, le 27 mars 1872, en dix ans de bannissement. Il gagna alors la Belgique, où son installation à Bruxelles fut enregistrée par la police à la date du 1er octobre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article56972, notice DELAROCHE Ferdinand, Octave, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er avril 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/736. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément