GAGNEUR Ferdinand

Né le 23 mai 1848 à Champay (?) ; ouvrier mécanicien ; communard.

Ferdinand Gagneur servit la Commune de Paris dans diverses unités fédérées. Il participa aux tout derniers combats de la Semaine sanglante, et il aurait tiré le dernier coup de canon sur les Buttes-Chaumont. Il parvint à se soustraire à la répression et se réfugia en Belgique. Son installation à Laeken fut enregistrée par la police bruxelloise en janvier 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article59717, notice GAGNEUR Ferdinand, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 juin 2019.

SOURCE : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Les Communards en exil. État de la proscription communaliste à Bruxelles et dans les faubourgs, Bruxelles, 1971. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément