GAUTIER Eugène, Albert, dit Lamotte

Né le 14 juillet 1832 ; communard, probablement tué pendant la Semaine sanglante.

Commis principal du 3e bureau à la 1re division de la préfecture de police, sous la Commune de Paris.
Le 3 février 1869, il avait été condamné à dix jours de prison et 25 f d’amende pour abus de confiance. Le 25 juin 1874, il fut condamné par contumace, à cinq ans de prison. Son frère le croyait mort et un témoin rapporta : « J’ai entendu dire qu’il avait été fusillé en cherchant à se sauver » ; on précisa qu’il « aurait été tué le 24 mai au pont Saint-Michel en regagnant son domicile ». On le gracia cependant le 8 avril 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article60089, notice GAUTIER Eugène, Albert, dit Lamotte, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 juillet 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/861 et BB 24/863. Arch. Gén. Roy. Belgique, dossier de Sûreté, n° 289710 (en 1880).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément