GROS Antoine

Né en 1812 à Lyon ; tisseur ; participant à la Commune de Lyon.

Possesseur de trois métiers à tisser qu’il faisait marcher avec sa femme et ses enfants, il était considéré par la police lyonnaise comme un agitateur socialiste du quartier Saint-Georges et « un communard de la pire espèce ».
Il se trouvait au balcon de l’Hôtel de Ville de Lyon, le 4 septembre 1870, lors de la proclamation de la République. Pendant les événements de la Guillotière (insurrection communaliste du 30 avril 1871), il aurait collé des affiches manuscrites appelant à l’action contre le gouvernement.
En 1872, il figurait parmi les libres penseurs de Lyon et participait à l’action en faveur des écoles laïques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61012, notice GROS Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 août 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, série M, notice individuelle n° 566.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément