LAMARRE Auguste, Alexandre

Né le 23 novembre 1857 à Paris ; apprenti verrier ; jeune communard.

Âgé de treize ans et dix mois lors de la Commune de Paris, Auguste Lamarre avait une mère honorable, très malade, qui dit de lui : « Il n’a pas toujours la tête à lui » ; son frère était épileptique, mais non lui. Il avait déjà été arrêté une fois pour vagabondage ; il servit dans les Pupilles de la Commune, pour échapper à la faim, dit-on. Il fut arrêté le 25 mai 1871, puis condamné par le 4e conseil de guerre à la maison de correction jusqu’à ses 21 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article63079, notice LAMARRE Auguste, Alexandre, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 janvier 2022.

SOURCES : Gazette des Tribunaux, 24 septembre 1871. — Lissagaray, Histoire de la Commune, op. cit., p. 340. — Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément