PONCET Émile, Emmanuel

Né le 22 mai 1851 à Paris-Belleville ; y demeurant, rue des Annelets (XIXe arr.) ; célibataire ; menuisier. Poncet avait de mauvais antécédents : il avait été enfermé jusqu’à l’âge de dix-huit ans dans une maison de correction pour abus de confiance. En 1868 et 1870, il avait subi deux condamnations pour vol (trois mois et un mois de prison). Pendant le 1er Siège, il servit comme simple garde dans le 201e bataillon et il continua son service sous la Commune ; il serait resté chez lui pendant la semaine de l’entrée des troupes ; on l’arrêta le 28 mai rue de Belleville, au moment où il venait de sortir pour acheter du pain (ceci confirmé par les renseignements de police, entièrement favorables à l’accusé). Il fut condamné, le 19 avril 1872, par le 9e conseil de guerre, à cinq ans de détention, à la privation des droits civiques et à la surveillance à vie ; il eut de très mauvaises notes à Belle-Île où l’on indiquait à son sujet, le 21 juillet 1876 : paresse, insubordination, insolence, habitudes d’immoralité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article68713, notice PONCET Émile, Emmanuel , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément