VANGINOT Henri

Né le 11 octobre 1844 à Vidaillat (Creuse) ; demeurant à Paris ; maçon ; communard.

Il était célibataire. Il servit la Commune de Paris dans une compagnie de marche du 150e bataillon de la Garde nationale dont il avait déjà fait partie pendant le 1er Siège. Il alla avec son bataillon au fort de Vanves et, du 21 au 25 mai 1871, dans les tranchées et à Gentilly. On l’arrêta le 28 mai.
D’après la police, il avait des opinions exaltées. Condamné, le 12 mars 1872, par le 20e conseil de guerre, à cinq ans de détention, il vit sa peine réduite d’un an le 31 juillet 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72280, notice VANGINOT Henri, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 1er octobre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/747.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément