PACAUD Jacques

Par Justinien Raymond

Né le 31 décembre 1900 à Saint-Léon (Allier), mort le 12 janvier 1966 à Créteil (Val-de-Marne) ; infirmier ; syndicaliste et militant communiste de Paris.

Jacques Pacaud était infirmier à l’Assistance publique de Paris. Il adhéra au syndicat en 1923 et, de cette date à 1931, puis de mars 1934 au 1er mars 1935, fut secrétaire du syndicat général des travailleurs municipaux et départementaux de l’Assistance publique. Le 1er mars 1935, il reprit son travail à l’hôpital de la Pitié.

Membre du Parti communiste depuis 1925, il fut candidat aux élections municipales de mai 1932 dans le XIIIe arr. (quartier de La Salpêtrière) où il recueillit 1 223 et 1 739 voix (20,66 % et 29,38 % des inscrits). Pour le second tour, il bénéficia du désistement du candidat socialiste mais fut battu par le conseiller sortant, républicain-socialiste.

Jacques Pacaud fut muté avant la guerre à l’hospice d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) et vint habiter cette commune. Il participa à la Résistance pendant l’Occupation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73970, notice PACAUD Jacques par Justinien Raymond, version mise en ligne le 12 septembre 2009, dernière modification le 12 septembre 2009.

Par Justinien Raymond

SOURCES : L’Humanité, 6 et 13 mai 1935. — La Barricade, 2 mars et 4 mai 1935.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément