PRINÇAY Odette [née SOULISSE Odette, Marcelle]

Par Annie Pennetier

Née le 3 mars 1920 à Parthenay (Deux-Sèvres), morte le 16 juin 2001 à La Rochelle (Charente-Maritime) ; employée ; sympathisante puis militante communiste ; conseillère municipale (1959-1977) et maire adjointe de Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne).

Odette et Gilbert Prinçay
Odette et Gilbert Prinçay
Valenton, l’origine du nom de ses rues, op. cit.

Odette Soulisse était fille d’un employé de chemin de fer de État et d’une mère sans profession. Elle se maria en septembre 1937 à Parthenay avec Gilbert Prinçay (né le 17 septembre 1913 à La Roche-Posay, Vienne), enseignant des Deux-Sèvres devenu instituteur au Blanc-Mesnil (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis). Prisonnier en Silésie de juin 1940 à mars 1941, il s’installa à Valenton avec Odette Prinçay en 1943 et fut directeur de l’école Jean-Jaurès, au Val Pompadour.

Ménagère puis employée au cadastre de Créteil, sympathisante communiste, Odette Prinçay fut élue conseillère municipale de Valenton le 8 mars 1959 sur la liste communiste, puis fut réélue en 1965 et désignée comme première adjointe supplémentaire. Siégeant comme simple conseillère municipale après les élections de 1971, son mandat prit fin en 1977. La première magistrature municipale était occupée par Fernande Flagon puis Julien Duranton. Elle était devenue membre du PCF. Militante active, elle fut bousculée par la police, dans les escaliers du métro, lors de la manifestation de Charonne (8 février 1962).

Gilbert Prinçay, directeur de l’école Jean Jaurès du Val-Pompadour jusqu’en 1961 puis de l’école Paul-Éluard de Valenton, était également poète et dessinateur. Le couple avait deux enfants. Gilbert Prinçay décéda à Créteil le 21 juin 1999, Odette mourut à La Rochelle le 16 juin 2001.

La salle de spectacles du Centre socioculturel de la cité de la Lutèce, inaugurée en mars 2003, porte le nom de Odette et Gilbert Prinçay.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74727, notice PRINÇAY Odette [née SOULISSE Odette, Marcelle] par Annie Pennetier, version mise en ligne le 12 octobre 2009, dernière modification le 17 mars 2016.

Par Annie Pennetier

Odette et Gilbert Prinçay
Odette et Gilbert Prinçay
Valenton, l’origine du nom de ses rues, op. cit.

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1711 W 1. — Arch. Com. Valenton. — Association de recherches et d’études à Valenton (AREV), Valenton des origines à nos jours, 1987. — AREV, Valenton, l’origine du nom de ses rues, 2006. — Témoignage de Michèle Soulié. — État civil de Parthenay.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément