DUGUERRY Marie

Par Maurice Moissonnier

Domiciliée, 5, montée Rey, à Lyon (Rhône), Marie Duguerry était une militante du « Cercle littéraire des Dames lyonnaises » fondé le 2 mai 1872 et qui réunissait des femmes connues pour la hardiesse de leurs opinions. Le préfet provoqua la dissolution du Cercle le 22 octobre 1873.
Marie Duguerry était l’épouse du maître tisseur, socialiste et libre penseur, animateur de plusieurs groupements ouvriers (voir Dictionnaire, t. V, page 402).
Voir Bonnevial Marie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article80322, notice DUGUERRY Marie par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 25 septembre 2020.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 826.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément