TISSERAND-DELANGE

Ancien instructeur à Saint-Cyr, lieutenant au 5e régiment d’infanterie, Tisserand-Delange vint affirmer dans un meeting ouvrier, la veille du 1er mai 1906, qu’il se refuserait à participer à la répression. Emprisonné, puis cassé de son grade, Tisserand-Delange fut tué à Verdun durant la guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86024, notice TISSERAND-DELANGE, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément