FIGEAC Albert, Émile

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

Né à Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 9 août 1840 ; mort à Suresnes (Seine) le 8 juillet 1911 ; conseiller municipal, adjoint au maire de Suresnes ; coopérateur.

Figeac adhéra à « l’Abeille suresnoise » dont il fut administrateur aux côtés de Frédéric Clavel son président-fondateur en 1867. Il succéda à Clavel en 1893 et appartint au Comité central de l’Union coopérative de 1893 à 1897 comme correspondant désigné par le titulaire Bernardet du Familistère de Guise. Battu par Bock, il perdit la présidence de « l’Abeille » en 1896. Il était adjoint au maire Diederich en 1905.
Y a-t-il identité avec Figeac qui assista comme délégué aux séances du congrès ouvrier de France qui se tint à Paris du 2 au 10 octobre 1876, et qui représentait la chambre syndicale des souffletiers de Paris ? Avec lui Péchaud, Rinerel, Tinel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86864, notice FIGEAC Albert, Émile par Jacques Gans, Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément