JAHIER Clotaire, François

Par François Printanier

Né le 17 janvier 1901 à Marcilly-en-Villette (Loiret), mort le 6 décembre 1971 à Orléans (Loiret) ; instituteur dans le Loiret ; militant syndicaliste du SNI.

Fils d’un cultivateur et d’une couturière, Clotaire Jahier fut élève de l’École normale d’instituteurs d’Orléans de 1917 à 1920. Instituteur, il se maria en août 1923 à Chambon-la-Forêt (Loiret) avec Zoé, Palmyre, Raymonde Gallier, ancienne élève de l’École normale d’institutrices d’Orléans (1917-1920).

Il participa à partir de 1937 à la mise en place et à l’animation des classes d’orientation dans le département du Loiret retenu par le ministre de l’Éducation nationale Jean Zay, pour des applications expérimentales qui devaient être généralisées. Capitaine d’artillerie, il fut mobilisé de septembre 1939 à l’été 1940. Puis il participa à la Résistance dans le réseau « Libération Nord » et fut emprisonné pendant deux mois en 1944. Il fut honoré de la médaille de la Résistance.

Clotaire Jahier participa à la reconstitution du Syndicat national des instituteurs à la Libération. Il assura l’intérim du secrétariat de la section départementale à sa reconstitution à la fin de 1944. Il abandonna cette responsabilité quand il fut mobilisé au début de 1945.

Jahier, chevalier de la Légion d’honneur, enseigna à l’école primaire du faubourg Saint-Jean à Orléans, avant d’être détaché pour enseigner les mathématiques au collège moderne et technique Benjamin Franklin à Orléans jusqu’à sa retraite.

De 1958 à 1970, il présida l’Autonome de Solidarité du Loiret et fut le vice-président de l’Association départementale de la Mutuelle assurances des instituteurs de France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88227, notice JAHIER Clotaire, François par François Printanier , version mise en ligne le 6 juin 2010, dernière modification le 1er juillet 2021.

Par François Printanier

SOURCES : Bulletin du SNI du Loiret. — Notes de René Garreau et de Jacques Girault. 

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément