BACCHIALONI François-Xavier

Commerçant à Nice (Alpes-Maritimes) ; adhérent de l’ARAC ; militant socialiste.

François-Xavier Bacchialoni était au début des années 1920 militant de l’Association républicaine des anciens combattants à Nice. Dans L’Humanité du 7 septembre 1922, il se prononçait pour « la guerre à la guerre », ce qui impliquait la « suppression des frontières par l’entente fraternelle des travailleurs de tous les pays ».

F.-X. Bacchialoni fut candidat SFIO au conseil d’arrondissement dans le canton de Cannes le 14 octobre 1928 et recueillit 1 299 voix ; André Marty, candidat communiste d’amnistie obtint 324 voix, le colonel Tajasque, radical modéré 1600.
En 1930, Bacchialoni était secrétaire général du syndicat des locataires et de l’Association des libérés et victimes de la guerre dont il assurait la rédaction en chef du journal Solidarité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97541, notice BACCHIALONI François-Xavier, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 29 juillet 2020.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12972. — Note de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément