ABSIRE Gaston, Désiré

Né le 10 octobre 1873 ; ouvrier aux ateliers des chemins de l’Etat de Sotteville-les-Rouen (Seine-inférieure) ; secrétaire adjoint de l’Union départementale de Seine-inférieure de 1916 à 1918 ; Conseiller municipal socialiste du Petit-Quevilly (Seine-inférieure) de 1912 à 1919 puis de 1925 à la guerre.

Secrétaire adjoint du syndicat des cheminots de Sotteville-Lès-Rouen de 1916 à 1917, Gaston Absire participa à la renaissance de l’Union départementale et fut élu secrétaire adjoint au 3e congrès de l’UD réuni à Sotteville le 3 avril 1916 (Edmond Dubois était le secrétaire, Alfred Bernard le trésorier et Paul Burgat le trésorier adjoint). Permanent, il fut réélu au 4e congrès (toujours à Sotteville) le 16 décembre 1917.

Très affecté par les attaques incessantes des minoritaires, il abandonna ses responsabilités à la CGT en janvier 1919 pour se consacrer au syndicat pour la défense des locataires qu’il avait mis sur pied en 1917.
Secrétaire de la section SFIO du Petit-Quevilly (Seine-inférieure), il en démissionna le 18 janvier 1937 ainsi que le trésorier Marcel Doray ; Gaston Absire fut, en outre Conseiller municipal de 1912 à 1919 puis, de 1925 à la guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10, notice ABSIRE Gaston, Désiré, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 23 avril 2020.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13028, rapport du 23 juillet 1934. — Arch. Dép. Seine-Inférieure, 4 MP 2410. — Arch. UD-CGT, liasse 1895-1925. — Le Réveil ouvrier - La Dépêche de Rouen 4 décembre 1917 - Arch. dép. de S.M. 3 MP 496.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément