TRAVERSO François [Dictionnaire des anarchistes]

Par René Bianco

Né le 6 septembre 1875 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; maçon et militant anarchiste à Marseille (Bouches-du-Rhône)

François Traverso, qui demeurait chez ses parents 2 rue Cerichelli (traverse Gibbe) au quartier de la Belle de Mai, travaillait comme maçon avec son père Jean-Baptiste également militant anarchiste. Il avait fréquenté de très bonne heure les réunions anarchistes où il s’était fait remarquer « par la violence de son langage ».

Ami de Barnouin, Dol et Raphaël, il avait été arrêté et écroué le 29 août 1891 pour « menaces de mort sous condition sur la personne de M. Audibert, directeur du Radical » ; ce journal ayant publié un article injurieux pour les anarchistes, les jeunes François Traverso et David Tapuzzo* avaient envoyé une lettre au directeur le menaçant de faire « connaissance avec le fulminate de mercure ». Le 7 octobre 1891, devant le tribunal correctionnel de Marseille, François Traverso, qui venait d’effectuer 5 semaines de prison préventive, était condamné à 8 jours de prison pour « coups et blessures accompagnés de menaces de mort ». Un arrêté d’expulsion était pris à son encontre le 6 novembre suivant, mais ses effets en étaient provisoirement suspendus par décision ministérielle du 19 novembre.

François Traverso continua de militer jusqu’à son expulsion définitive le 14 décembre 1894 avec son père Jean-Baptiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154970, notice TRAVERSO François [Dictionnaire des anarchistes] par René Bianco, version mise en ligne le 25 avril 2014, dernière modification le 28 octobre 2015.

Par René Bianco

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M6/3394, 3397, 4699. — Aix 14U95 quinto. — R. Bianco, Le Mouvement anarchiste à Marseille, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément