HELD François, Émile [Dictionnaire des anarchistes]

Par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell

Né le 25 mars 1870 à Genève, mort le 1er novembre 1954 dans la même ville ; typographe, imprimeur ; anarchiste.

En 1890, Emile Held aurait participé à la publication d’une brochure sur l’abstentionnisme. C’est par son intermédiaire que Louis Bertoni prit contact avec les anarchistes genevois en 1893. Il fut l’imprimeur responsable de plusieurs publications en russe du Groupe des anarchistes [russes] de Genève, disciples de Kropotkine.

Held était aussi militant syndicaliste révolutionnaire. Il écrivait dans La Fédération au sujet du Premier Mai, en 1892 : « ce jour sera férié de droit et non légalement, par la volonté de l’ouvrier qui quittera l’atelier, que son patron le lui permette ou pas ».

Inculpé avec Carlo Frigerio et Luigi Bertoni pour la publication de L’Almanacco socialista anarchico per l’anno 1900, tous trois furent acquittés par le Tribunal fédéral au printemps 1900. Collaborateur du Réveil socialiste anarchiste depuis 1900, Held publia aussi l’hebdomadaire de la Fédération des syndicats ouvriers, L’Emancipation (1902-1904).

En 1903, il était l’éditeur de la revue anarchiste mensuelle Khleb i Volia (Pain et liberté), rédigée par K. Orgeiani (G. Goguelia), son épouse Lidia, et Maria Korn (Goldsmith), contenant de nombreux articles de Kropotkine. Le journal parvenant clandestinement en Russie, on lui réclama d’autres publications, et ses rédacteurs traduisirent en russe des œuvres de Grave, Malatesta, Elisée Reclus, Tcherkesoff.

Held signa le manifeste des « Antimilitaristes suisses aux travailleurs » (113 signatures, Réveil, 28.4.1906) et collabora parfois à la Voix du Peuple de Lausanne.

Le 5 novembre 1918, il signait aussi l’affiche Une séquestration protestant contre la longue détention de Bertoni à Zurich.

Depuis 1924, il participa activement à la constitution et au développement de la coopérative L’Imprimerie Populaire, à Genève, et s’occupa de formation des apprentis typographes, avant de finir sa vie professionnelle comme correcteur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article155440, notice HELD François, Émile [Dictionnaire des anarchistes] par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell, version mise en ligne le 23 mars 2014, dernière modification le 4 juin 2022.

Par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell

SOURCES : AFS : E2001_83. — Paul Avrich, Les anarchistes russes. — Gazette de Lausanne, 28 mai 1900. — Réveil, 28 avril 1906, 5 novembre 1918 — Arrêt du 29 mai 1900 dans la cause Ministère public fédéral contre Bertoni, Frigerio, Held. — Cent années de vie typographique à Genève, Genève, Syndicat des typographes, 1950. — Le Gutenberg, 12 novembre 1954. — Note de Frédéric Deshusses.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément