BERNARD Antoinette, veuve AMEGLIO [Dictionnaire des anarchistes]

Par Françoise Fontanelli Morel

Née le 18 septembre 1872 à Lyon ; couturière.

Antoinette Bernard habitait Marseille depuis plusieurs années lorsque son mari décéda à l’Hôtel Dieu en 1891. Elle demeura successivement 104, rue Perrin Solliers, 24, rue des Petites Maries et depuis 1910 au 51, rue de la Darse (1°arr). Elle travaillait comme couturière à domicile et vivait avec l’Italien Riccardo Gabetta, ouvrier mécanicien.

Elle fut fichée pour la première fois par la police marseillaise en avril 1912 à l’occasion du séjour de l’anarchiste Miguel Almeyreda* à Marseille. En effet, ce dernier passa avec sa femme une semaine à Marseille durant laquelle ils se rendirent plusieurs fois chez le couple Bernard-Gabetta avec qui, selon la police, ils semblaient très liés. Le couple eut aussi une relation suivie avec Jean Havard dit Marestan*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article156312, notice BERNARD Antoinette, veuve AMEGLIO [Dictionnaire des anarchistes] par Françoise Fontanelli Morel, version mise en ligne le 7 mars 2014, dernière modification le 7 mars 2014.

Par Françoise Fontanelli Morel

SOURCES : Arch. Dép. (13) 1 M 1400.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément