LE BROZEC Jean

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 22 décembre 1911 à Trévou-Tréguignec (Côtes–du-Nord) ; abattu en opération au Havre le 9 août 1943 ; ajusteur au Havre, résistant FTP.

Jean Le Brozec
Jean Le Brozec

Jean Le Brozec prit la direction des FTP du Havre en mars 1943, en remplacement de Jean Hascoët*, arrêté en mars puis fusillé le 22 juillet 1943.
A l’annonce de l’exécution à Rouen du jeune Hascoët, Jean Le Brozec entreprit, avec son groupe, de le venger en s’attaquant au chef local de la police de sécurité allemande, un dénommé Ackermann.
Trahi par un ancien FTP, Robert Lemonnier, Jean Le Brozec, attendu par les polices allemande et française, fut abattu le 9 août 1943, Place Blaise Pascal (près de l’Eglise Sainte Marie), l’empêchant de supprimer Ackermann.
Suite à cet attentat manqué, son groupe FTP tenta (trois jours après, seulement) une nouvelle opération risquée contre la Gestapo du Havre, rue Hippolyte Fenoux, qui se solda par la mort de Jules Bridoux (abattu le 12 août) et l’arrestation d’Ernest Derrien blessé puis plus tard fusillé le 8 novembre 1943 à Rouen. Un témoignage d’André Duroméa indique que Maurice Mailleau (du maquis de Barneville), participa à cette action et fut arrêté le 12 août au Havre, avec Ernest Derrien, 12 jours avant la chute du groupe de Barneville (non loin de Rouen) auquel Mailleau était rattaché. Cette chute intervint le 24 août 1943. Concernant le groupe FTP de Barneville, voir biographie de Lacour Albert.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article159243, notice LE BROZEC Jean par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 4 juin 2014, dernière modification le 20 octobre 2017.

Par Jean-Paul Nicolas

Jean Le Brozec
Jean Le Brozec

SOURCES : Archives départementales de Seine-Maritime : documents sonores 1940-1944 : entrevue avec l’ancien FTP André Duroméa en 1982. —. AM Le Havre.— « Hommage aux fusillés et aux massacrés de la Résistance en Seine Maritime. 1940-1944 ». Edité par l’Association Départementale des familles de fusillés de la Résistance de Seine-Maritime. 1994. — Marie-Paule Dhaille-Hervieu, Communistes au Havre, Editeur PURH (2010).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément