BELLEMANS.

Par Jean Neuville

Coopérateur socialiste à Namur (pr. et arr. Namur).

Bellemans fait partie du groupe d’ouvriers qui, réunis le 1er juin 1902 au café Le Vix Nameur à l’initiative d’Edouard Ronvaux*, décident de créer une coopérative de consommation, L’Espérance. Les statuts de cette dernière sont rédigées par Victor Serwy.

Après la Première Guerre mondiale, L’Espérance est absorbée par l’Union coopérative de Liège. Il est à noter dans que dans la province de Namur, le mouvement socialiste compte plusieurs coopératives, soit de consommation, soit de production, sous l’appellation L’Espérance : à Haillot, à Jemeppe-sur-Sambre (1897), Nismes (1896), Cerfontaine (1898).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167467, notice BELLEMANS. par Jean Neuville, version mise en ligne le 16 novembre 2014, dernière modification le 16 juillet 2021.

Par Jean Neuville

SOURCE : ROBERT V., Histoire du mouvement ouvrier dans le Namurois, Paris, 1957, p. 48 et sv.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément