LEGOIS Henri, Édouard, Gaston

Par Gilles Pichavant

Né le 24 octobre 1884 à Saint-Aubin-sur-Scie (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; ouvrier menuisier à Arques-la-Bataille (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; syndicaliste.

Henri Legois naquit le 24 octobre 1884 au hameau de Rouxmesnil, commune de Saint-Aubin-sur-Scie (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), au domicile de sa mère, marie Recher, couturière. Il fut reconnu trois jours plus tard par son père, Henri Legois, lors du mariage à Dieppe de ses parents, le 27 octobre 1884. Il fut ouvrier d’usine.

Il travailla comme ouvrier à la Menuiserie mécanique des ateliers Baudelot à Arques-La-Bataille. Le 18 septembre 1906, en tant que fils ainé de veuve, et aîné des fils d’une famille de 9 enfants, il fut libéré du Service militaire et renvoyé dans ses foyers au bout de onze mois et demi.

Il se maria le 13 avril 1907 à Tourville-sur-Arques (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), avec Heniette Lemoine. Il se remaria le 24 avril 1924 à Dieppe, avec Marie Gemaux.

Henri Legois fut mobilisé le 4 août 1814, et blessé le 5 juin 1915, à la bataille d’Hébuterne (Pas-de-Calais). Renvoyé dans ses foyers le 9 septembre 1916, il fut placé en sursis d’appel, et affecté à l’usine Baudelot.

La guerre terminée, le personnel de l’usine Boudelot voulut que la journée de 8 heures fût instituée dans leur entreprise à partir du 1er juin 1919, et que le salaire pour 8 heures fût le même que, précédemment, pour une durée quotidienne de 10 heures. Une délégation du syndicat tenta de discuter à plusieurs reprises avec le propriétaire de l’usine, mais celui-ci refusa en bloc les revendications. Les ouvriers se mirent en grève le jeudi 15 mai à 13h30.

Henri Legois fut membre du comité de grève constitué par le syndicat professionnel des ouvriers de l’usine, avec Alfred Lemercier*, Pascal Catel* et Louis Guérand*.
_
M. Baudelot menaça les ouvriers de lock-out, mais comme il était en même temps maire de la commune, et qu’il craignait pour sa réélection, il finit par céder aux revendications des ouvriers. Le travail reprit le samedi 17 mai à 13 heures.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article173304, notice LEGOIS Henri, Édouard, Gaston par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 27 mai 2015, dernière modification le 31 mai 2015.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Dep. de Seine-Maritime, cote 10M355

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément