TANNÉ Claude, René, Yves

Par Jacques Girault

Né le 12 octobre 1929 à Gisors (Eure), mort le 15 décembre 1999 à Naucelles (Cantal) ; professeur ; militant communiste dans la Seine.

Fils d’instituteurs, anciens socialistes SFIO « adversaires acharnés » du PCF selon leur fils, Claude Tanné, qui, après avoir obtenu le baccalauréat, fut élève en classe de technique-lettres au lycée Lakanal à Sceaux (Seine) à partir de 1948. Il réussit le concours d’entrée à l’École normale supérieure de l’enseignement technique en 1951 (section EF) et sortit de l’école en 1954, titulaire du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique.

Claude Tanné avait un frère Michel Tanné qui préparait l’École normale supérieure d’éducation physique.

Claude Tanné encadrait des colonies de vacances depuis 1947 en Allemagne. Il adhéra au Parti communiste français en décembre 1948 à Sceaux et devint rapidement le secrétaire de la cellule des élèves du lycée. Il participa à une école fédérale étudiante de cadres (février-mars 1952. A l’ENSET, membre de la cellule du PCF, il était membre du comité de la section gare-Salpétrière où était l’ENSET dans le XIIIe arrondissement de Paris. Il militait dans les rangs de la Fédération de l’Éducation nationale-CGT.

Il se maria en janvier 1953 à la mairie du XIIIe arr. avec une infirmière. Divorcé, il se remaria en décembre 1970 à Vitrac (Cantal) avec Anne Terrisse, professeur d’arts graphiques, ancienne élève de l’ENSET (section C, 1964-1968). Retraité, il habitait Naucelles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174269, notice TANNÉ Claude, René, Yves par Jacques Girault, version mise en ligne le 26 juin 2015, dernière modification le 26 juin 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément