BRUGNOT Joseph [BRUGNOT {Joseph}, Suzanne]

Par Laurent Gonon

Né le 27 mai 1839 à Lyon, mort à Marseille en avril 1917 ; imprimeur lithographe ; guesdiste.

Joseph Brugnot était le fils de Jean-François Brugnot, agent de police.
Il participa au soulèvement communaliste de Lyon le 22 mars, puis le 30 avril 1871. Arrêté le 8 novembre 1871, ses accusateurs retinrent à charge contre lui « le fait d’être un lecteur des œuvres de Joseph Benoit ».
Il participa au Congrès des Associations ouvrières de 1879. Il fut l’un des fondateurs du groupe lyonnais de la Fédération des travailleurs socialistes de France en 1880, puis membre du parti de Jules Guesde en 1882. Il fut en 1885 l’un des candidats aux élections législatives dans le lyonnais.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article176560, notice BRUGNOT Joseph [BRUGNOT {Joseph}, Suzanne] par Laurent Gonon, version mise en ligne le 23 novembre 2015, dernière modification le 5 janvier 2019.

Par Laurent Gonon

SOURCES : Arch. mun. Lyon Etat-civil 2E339. - Joseph Benoit. Confessions d’un prolétaire, présentation de Maurice Moissonnier, Editions sociales, 1968, p. 16. -
Maurice Moissonnier, La Première Internationale et la Commune à Lyon, Editions sociales, 1972. - Hubert-Rouger. Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’internationale ouvrière. La France socialiste. Tome 3, Partie 2. A. Quillet, 1912-1921.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément