VOISIN Gustave

Par Jean-Luc Labbé

Né le 12 janvier 1866 à Sainte-Lizaigne (indre) ; instituteur ; militant socialiste unifié.

Gustave Voisin était le fils de Jacques Voisin, vigneron de 38 ans, domicilié au bourg de Sainte-Lizaigne (près d’Issoudun) et de Marie, née Limousin, 30 ans. Les deux témoins de la naissance de Gustave étaient des vignerons (Voisin Gratien et Voisin Jean-Jacques). En 1881 un nommé Voisin Claude, né en 1845, avait été élu conseiller municipal de Sainte-Lizaigne. En 1904 un Voisin Pierre, né en 1867, avait été élu conseiller municipal puis maire de 1908 à 1920 (au moins).

Gustave voisin devint instituteur adjoint à Reuilly (Indre), à Issoudun, puis à Paris en 1914 domicilié, 8 rue d’Odessa. Pour les élections législatives de 1914, dans la circonscription d’Issoudun, il chercha à obtenir l’investiture du Parti socialiste unifié qui lui préféra Louis Héliès, dirigeant national du mouvement coopératif.
Soutenu par quelques militants qui voulaient un candidat local, Gustave Voisin présenta malgré tout sa candidature mais n’obtint que 3,5%. Pour le second tour, il appela à voter pour Héliès à qui il ne manqua qu’une vingtaine de voix pour être élu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article191844, notice VOISIN Gustave par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 30 avril 2017, dernière modification le 13 mars 2021.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément