LE MENEZ René

Par Louis Botella Jacques Girault

Né le 31 janvier 1916 à Toulon (Var), mort le 11 août 1983 à Toulon ; fonctionnaire ; militant communiste ; conseiller municipal de Toulon.

Fils d’un second maître fourrier dans la Marine nationale, né à Quimper (Finistère), marié avec une native de Barbaggio (Corse), René Le Menez, fonctionnaire de l’État, se maria en août 1941 à Vignevieille (Aude) avec une employée des postes (téléphoniste). Conseiller juridique, il présidait la Fédération des locataires du Var qui avait 2 000 adhérents au début des années 1950. Membre du Parti communiste français, après sa candidature en 1945, candidat aux élections municipales de Toulon en 27eme position sur la liste d’ « Union républicaine et résistante […] » présentée par le PCF, il obtint 18 036 voix et signes préférentiels, le 19 octobre 1947. Après la dissolution du conseil, à nouveau candidat sur une liste analogue le 8 mai 1949, il fut un des treize élus, avec 17 339 voix et signes préférentiels.
La presse locale, le 28 novembre 1951, publia sa lettre de démission du PCF. Selon le rapport de police, il essayait d’exploiter cette situation à « des fins personnelles ». Aussi fut-il candidat aux élections du 26 avril 1953, en sixième position sur la liste « républicaine et socialiste » conduite par Edouard Le Bellegou. Non élu, non candidat aux élections municipales du 22 mai 1955, pour le scrutin du 8 mars 1959, à nouveau sur la liste d’ « Union républicaine et socialiste d’action municipale » conduite par Le Bellegou, il fut le dernier des 9 élus de la liste. Son nom s’accompagnait des mentions « vice-président de la Fédération du Parti radical-socialiste, président de la Fédération des locataires et des locataires-commerçants de Toulon et du Var ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195061, notice LE MENEZ René par Louis Botella Jacques Girault, version mise en ligne le 1er septembre 2017, dernière modification le 10 mai 2018.

Par Louis Botella Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F 7 15371. — Arch. Mun. Toulon (dossiers élections municipales 1945-1949, 168 W 15, 16, 17, et 18). — Presse locale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément