STOICA Élie

Par Daniel Grason

Né le 20 juillet 1902 à Bucarest (Roumanie) ; cordonnier ; volontaire en Espagne républicaine.

Élie Stoica
Élie Stoica

Fils d’Alexandre et d’Hélène née Constantinesco, Élie Stoïca alla à l’école primaire. De la classe 1924, il fit dix-huit mois de service militaire en Roumanie. Il vint en France le 30 avril 1931, habita 88 boulevard de Belleville à Paris (XXe arr.).
II se porta volontaire en Espagne en octobre 1936. Il combattit avec la XIIe Brigade internationale, blessé au combat début juillet 1937, il a été rapatrié sanitaire en passant par Cerbère le 27 juillet 1938. Il habita 4 passage Guénot à Paris (XIe arr.). Le Comité international d’aide au peuple espagnol lui vint en aide, cent francs lui était versé chaque semaine.
Une enquête policière datée du 12 septembre 1938 indiquait qu’Élie Stoïca avait déclaré « ne pouvoir retourner en Roumanie ou obtenir de visa ou de refus de visa pour se rendre dans un autre pays. Il désire rester en France pour y exercer la profession de cordonnier. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article202000, notice STOICA Élie par Daniel Grason, version mise en ligne le 23 avril 2018, dernière modification le 26 avril 2018.

Par Daniel Grason

Élie Stoica
Élie Stoica

SOURCE : AN 19940506-174-2, Fonds de Moscou (transmis par Gilles Morin).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément