STERN David [STERNE. Pseudonyme dans la résistance : Jules]

Par Eric Panthou

Mort au combat le 8 juillet 1944 à Vollore-Montagne (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP), identifié par erreur comme mort le 27 décembre 1943 à Serpoil, commune de Saint-Jean-en-Val (Puy-de-Dôme).

stèle commémorative de Vollore-Montagne.
stèle commémorative de Vollore-Montagne.

Ses date et lieu de naissance sont inconnus. Sur certains documents, son nom est orthographié STERNE.
Il rejoignit les FTP du Puy-de-Dôme. Il appartenait au maquis de la 10e compagnie, stationnée aux Raillères sur la commune de Vollore-Montagne (Puy-de-Dôme). Il fut tué au combat quand sa compagnie voulut attaquer une patrouille allemande qui s’était arrêtée dans un hôtel de Vollore-Montagne, le 8 juillet 1944. Il y eut dix maquisards tués au combat, ainsi que trois civils abattus par les Allemands. Trois blessés graves, pris les armes à la main, furent emmenés par les Allemands. Un décéda le lendemain dans sa cellule tandis que les deux autres furent portés disparus. David Stern fut tué lors du combat. Il fait partie des 3 maquisards dont les corps ont été relevés le lendemain et inhumés au cimetière de Vollore-Montagne. Il a été reconnu “tué à l’ennemi”.
Son nom, orthographié STERNE, figure sur la stèle commémorative de Vollore-Montagne.
Il ne figure pas sur les listes de FTP établis après guerre pour établir les droits des résistants. En revanche, son nom figure sur l’état des morts ayant appartenu au Camp Gabriel-Péri, réalisé en 1947 pour établir les droits des victimes. Mais là, il est indiqué qu’il serait mort le 27 décembre 1943 lors du combat de Sarpoil où cinq FTP sont interceptés en voiture, quatre fusillés et le cinquième brûlé vif. Or, Stern ne figure pas dans les cinq victimes identifiées. Il a été confondu avec Jean Casanova, non mentionné dans cette état.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207422, notice STERN David [STERNE. Pseudonyme dans la résistance : Jules] par Eric Panthou, version mise en ligne le 14 octobre 2018, dernière modification le 4 septembre 2020.

Par Eric Panthou

stèle commémorative de Vollore-Montagne.
stèle commémorative de Vollore-Montagne.

Sources : Pas de dossier au SHD Vincennes .— SHD Vincennes, 19 P 63/5 : état des morts ayant appartenu au Camp Gabriel-Péri. .— http://www.vollore-montagne.org/blog/index.php?2013/07/15/936-tragiques-combats-des-8-et-9-juillet-1944 .— MémorialGeweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément