COULON Jean, François

Par Claude Pennetier

Né le 31 décembre 1888 à Cahors (Lot), mort le 24 mai 1959 à Cahors ; mécanicien ajusteur-mécanicien, puis professeur dans l’enseignement technique ; militant socialiste puis communiste puis socialiste, conseiller municipal de Bagnolet (Seine, Seine-Saint-Denis).

Fils d’un cordonnier et d’une tailleuse puis femme de chambre, Jean Coulon, mécanicien, se maria en avril 1912 à Mamers (Sarthe) avec une couturière.

Il fut élu conseiller municipal socialiste de Bagnolet (Seine) le 30 novembre 1919, sur la liste Raoul Berton. Il rejoignit le Parti communiste après le congrès de Tours (décembre 1920) et se présenta sans succès sur la liste communiste en mai 1925. Coulon rompit avec le PC pour se rallier au Parti socialiste indépendant. En décembre 1928 il était rédacteur en chef du journal local de cette organisation.

Jean Coulon fut réélu conseiller municipal de Bagnolet, sur la liste socialiste SFIO, en octobre 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article20862, notice COULON Jean, François par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 8 novembre 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 et Versement 10451/76/1. — Arch. com. Bagnolet. — Renseignements recueillis par Marcel Picard.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément