DA SILVA Catarino Joao

Par Michel Aguettaz

Né le 25 décembre 1916 à Miza (Portugal), exécuté le 23 juin 1944 aux Glières blanches, commune d’Albertville (Savoie) : ouvrier ; résistant FTP.

Célibataire, ouvrier aux aciéries d’Ugine, Joao Da Silva était un FTP.sédentaire.
Vers le 18 juin 1944, il rejoignit, avec tout un groupe de FTP uginois commandé par Casimir Wrona, la compagnie 92-01, dite Cie de Partisans. Il participa à l’attaque du poste allemand de Beaufort-sur-Doron le 21 juin et fut capturé le 22 juin dans les alpages d’Arêches, en même temps que 34 autres FTP..
Il fut exécuté le 23 juin, au lieu dit les Glières Blanches, sur la commune d’Albertville, avec 30 de ses camarades de combat.
Joao Da Silva a été inhumé dans le nécropole de La Doua (Rhône).
Son nom est gravé sur le monument à la Résistance d’Albertville et sur la stèle commémorative de Grignon aux 31 fusillés.
Il a été reconnu Mort pour la France.



Les Glières blanches (commune d’Albertville, Savoie) 23 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article209133, notice DA SILVA Catarino Joao par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 26 novembre 2018, dernière modification le 29 novembre 2018.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 1382 W 232, 961 W 31. — Archives municipales d’Albertville (série H, fusillés 1944-1946). — AC 21P 112842 . — MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément