GUY Jean-Marie

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 avril 1920 à Bourg (Bourg-en-Bresse, Ain), exécuté sommairement le 20 juin 1944 à Challes-les-Eaux (Savoie) ; gendarme ; résistant dans l’Armée secrète (AS) et les Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Jean-Marie Guy
Jean-Marie Guy
Crédit : MémorialGenWeb

Jean-Marie Guy était le fils de François Marie Joseph, gendarme et de Marie Philomène Bagne, sans profession, domiciliés à Bellegarde (Ain). Il était célibataire et domicilié à Ambutrix (Ain). Il avait une soeur prénommée Marie-Thérèse, laquelle exerçait la profession de couturière.
Engagé volontaire en septembre 1938 dans les chasseurs alpins, il fut élevé au grade d’aspirant après sa formation à l’Ecole de Saint-Maixent. Aspirant au 2e BCP, il fut capturé par les Allemands à Quimper, mais libéré dès le mois d’août 1940. En 1941, il fut affecté au Maroc au 3e Régiment de Tirailleurs marocains, puis revint au 2e BCP. Après la dissolution de l’Armée d’armistice, il devint gendarme à la brigade de Virieu le grand (Ain).
En octobre 1943, il entra dans la Résistance (Armée secrète de Virieu-le-Grand). Le 6 juin 1944, il rejoignit les maquis de l’Ain.Il participa à des sabotages et des transports d’armes. Le 12 juin, il fut arrêté par les Allemands avec Antoine Belotti à la Croix du Pin, commune de Virieu le Grand (Ain), en allant récupérer un blessé. Il fut incarcéré à Artemare (Ain) puis à Chambéry (Savoie).
Au total les Allemands avaient fait 19 prisonniers. Ils furent conduits à Virieu-le-Grand puis à Artemare où ils furent enfermés dans une cave et interrogés. Le lendemain ils furent emmenés en camion à Challes-les-Eaux (Savoie). Conduits vers le terrain d’aviation, ils furent fusillés au lieu-dit Les Massettes le 20 Juin 1944 à 19 heures. Son corps fut identifié par sa soeur Marie-Thérèse. Ils furent inhumés le 21 juin au cimetière communal de Challes-les-Eaux où leurs tombes sont toujours présentes.
Il obtint la mention Mort pour la France (13 septembre 1946) et fut homologué comme aspirant des Forces françaises de l’intérieur (FFI). Il est titulaire de la Médaille de la Résistance.
Son nom figure sur le monument aux morts et le monument commémoratif 1939-1945, à Ambutrix (Ain) et sur le monument commémoratif 1939-1945, à Challes-les-Eaux (Savoie).
Voir notice Challes-les-Eaux

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article215022, notice GUY Jean-Marie par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 29 avril 2019, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

Jean-Marie Guy
Jean-Marie Guy
Crédit : MémorialGenWeb

SOURCES : SHD Caen AVCC 21 P 257404. — Blog LGUYHAUTEVILLE01 Les fusillés de Challes-les-Eaux.— Roger Dumollard À la mémoire des 19 otages du Valromey, Challes-les-Eaux, 1996.— Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément