POINTET Jean Claude

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 17 juillet 1910 à Cailloux-sur-Fontaines (Rhône), mort en action le 9 juin 1944 à Montceaux (Ain) ; plombier-zingueur ; résistant des Forces françaises combattantes (FFC).

Jean Claude Pointet était le fils de Joseph Constant et de Jeanne Marie Rose Compagnon, tous deux cultivateurs. Il fut adopté par la Nation par jugement du Tribunal de Lyon le 4 avril 1919. Il se maria le 20 août 1932 à Francheville (Rhône) avec Marie Paulette Néel. Il était domicilié à Montmerle (Ain) et exerçait le métier de plombier-zingueur.
Il s’engagea dans la Résistance et fut tué dans un engagement avec l’ennemi le 9 juin 1944 sur la route départementale D17 au lieu-dit "Le Reverdy".
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade de sous-lieutenant des Forces françaises combattantes (FFC), [SHD Vincennes GR 16 P 483316].
Son nom figure sur la stèle commémorative à sa mémoire au lieu-dit le Reverdy sur la D17 en direction du hameau de St Maurice, à Montceaux (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216012, notice POINTET Jean Claude par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 30 mai 2019, dernière modification le 3 novembre 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Archives départementales du Rhône dossier 3808 W 99 (pour mémoire, non consulté).— Mémorial Genweb.— État civil (actes de naissance et décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément