CHOMAT Pierre [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Il serait né le 28 juin 1844 à L’Etrat (Loire) ; mécanicien ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Le 13 août 1893, Pierre Chomat assistait à un meeting organisé par le Comité de la grève générale, à la salle Favié, rue de Belleville. 500 personnes se trouvaient dans la salle, dont une cinquantaine d’anarchistes.
Pierre Chomat était porté sur une liste d’anarchistes du 18 décembre 1893, avec les mentions suivantes : « Anarchiste militant. A des correspondances suivies avec les anarchistes anglais, italiens, suisses »
Il figurait sur l’état récapitulatif des anarchistes au 26 décembre 1893 et demeurait, d’après un relevé fait en septembre 1893, 7 passage Rivière (XXe arr.) ou 25 rue des Cendriers.
Il fut arrêté le 1er juillet 1894, à son domicile 153 rue Oberkampf, la perquisition ne donna aucun résultat. Il fut transféré au Dépôt et photographié par le service de l’identité judiciaire le 2 juillet. Le même jour, il fut mis à la disposition de l’autorité judiciaire, pour association de malfaiteurs.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°81.878.

Il est possible que Pierre Chomat soit la même personne que Pierre Chomat dit Cochot. En effet, lors de son arrestation le 1er juillet, il donna comme lieu de naissance la commune de L’Etrat qui ne commença à exister qu’en 1884, après la scission de la commune de la Tour-en-Jarez. Son acte ne naissance ne pouvait donc se trouver que dans la commune de la Tour-en-Jarez. Par ailleurs, à la date du 28 juin 1844, l’état-civil de la Tour-en-Jarez, ne comportait aucune naissance d’un Pierre Chomat, par contre il existait bien un Pierre Chomat, né le 26 décembre 1843.
Le 14 juin 1916 à Paris (XIe arr.) décéda Pierre Chomat, né à la Tour-en-Jarez, le 21 février 1839, mécanicien. Est-ce le Pierre Chomat arrêté le 1er juillet 1894 ?
Il semble que Pierre Chomat n’apparaissait à Paris qu’en 1893 et dès cette date il correspondait avec des anarchistes de Londres et de Suisse, cela pourrait laisser penser à une identité de personne entre les deux Chomat de Lyon et de Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225021, notice CHOMAT Pierre [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 28 mars 2020, dernière modification le 28 mars 2020.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 78, 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives de la Loire. Etat-civil de la Tour-en-Jarez — Notice Pierre Chomat du Dictionnaire des militants anarchistes — Archives de Paris. Etat-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément