FERRIOT Pierre, Justin

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 mai 1917 à Delle (Territoire de Belfort), mort en action le 7 septembre 1944 à Besançon (Doubs) ; chef de bureau des Eaux et forêts ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pierre Ferriot était le fils de Charles Henri et de Marie Léontine Mahon. Il se maria le 15 juillet 1939 à Delle avec Geneviève Florence Marguerite Fournier. Il était domicilié 25 rue de la Madeleine, à Besançon. Il exerçait le métier de chef de bureau de l’administration des Eaux et forêts.
Il fut mobilisé en 1939 dans un régiment d’artillerie. Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Le 7 septembre 1944, il participait aux combats de la Libération et fut tué par un éclat d’obus dans le quartier Rivotte, à Besançon.
Il est inhumé au cimetière communal, à Delle (Territoire de Belfort).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade de sergent des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossier GR 16 P 222365 (nc).
Son nom figure sur le monument aux morts, le monument de la Libération et le Livre d’Or des habitants de Besançon Morts pour la France, à Besançon (Doubs), sur le monument commémoratif des artilleurs, à Belfort, sur le monument aux morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article229954, notice FERRIOT Pierre, Justin par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 juillet 2020, dernière modification le 8 juillet 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

Sources : Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément