Mâcon (Saône-et-Loire) 28 juin 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Cinq personnes furent abattues par la Milice de Mâcon en représailles de l’assassinat du ministre Philippe Henriot le 28 juin 1944.

Le 28 juin 1944 Philippe Henriot, secrétaire d’État à l’Information et à la Propagande du gouvernement Laval, fut assassiné à Paris par la Résistance. La réaction de la Milice fut immédiate. À Mâcon une véritable chasse à l’homme fut organisée afin d’abattre des résistants ou des personnalités mâconnaises en lien avec la Résistance. L’opération dura de 13h30 à 15h30 et cinq personnes furent ainsi assassinées à divers endroits de la ville. Reconnus sur le pont, par un milicien de Cluny, deux élèves de 19 ans du collège technique de Cluny, Guy Josserand et Jean Rigollet furent également arrêtés et fusillés sur la Levée de Saint-Laurent, à Replonges.

Les victimes :

BOUQUET André, Eugène
BOUVET Jean
DICK Effinie dit Michel
JOSSERAND Guy, Prosper
PAPET Raymond, Pierre
RIGOLLET Jean, Roger, Maurice
SOURIEAU Robert, François, Léonard

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241634, notice Mâcon (Saône-et-Loire) 28 juin 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 26 juillet 2021, dernière modification le 19 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le journal de Saône-et-Loire Mâcon n’oublie pas et n’oubliera jamais le 28 juin 1944, publié le 28 juin 2021.— LIGUE DES DROITS DE L’HOMME – SECTION DE MACON 28 JUIN 1944 : LA MILICE ASSASSINE JEAN BOUVET ET 6 AUTRES MÂCONNAIS, extrait du livre de Marcel Vitte 1944 à Mâcon pages 32 et 33, Ville de Mâcon, article publié le 10 janvier 2019.— Wikipédia Mâcon, chapitre Seconde Guerre mondiale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément