COMBES Louis

Ancien avoué à Saint-Étienne (Loire), « il s’est jeté dans le socialisme depuis qu’il a perdu sa charge pour malversation ». C’est la raison qu’invoqua la Commission mixte de la Loire, le 7 février 1852, pour le condamner à l’éloignement momentané du territoire. (L’Éclaireur, décembre 1870.) Voir Teyssier Jean* et Liogier Claude*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28977, notice COMBES Louis, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément