COURTIN Jean-Baptiste, Marie

Né en 1816. Serrurier parisien ; révolutionnaire parisien en 1847-1848 ; agent secret de la police.

Condamné à dix-huit mois de prison et deux ans de surveillance, le 16 octobre 1847, pour association et fabrication de poudre. Gardien de Paris, en 1848, il fut arrêté, en décembre 1851, 2, rue du Jeu-de-Paume, où il demeurait, mais bénéficia, en l’absence de tout interrogatoire, d’un non-lieu comme agent secret de Fourcroy, fonctionnaire de la police, d’après un rapport très confidentiel (26 décembre 1851) du commissaire du quartier de la Roquette.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29214, notice COURTIN Jean-Baptiste, Marie , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 6 mai 2017.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, B 1242. — Journal des débats, 13, 14, 17 octobre 1847.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément