CARON Eugène, Émile

Né le 23 janvier 1843 à Paris ; demeurant rue Vanneau (VIIe arr.) ; graveur ; communard.

Sous la Commune de Paris, il fut délégué à la mairie du VIe arrondissement et signa des bons de réquisition.
Avec Bourgeot, Boyer et Vandre, sous la direction du capitaine Potigny, il composa, au début de mai 1871, la commission d’organisation de la VIe légion de « Francs-Tireurs de Marche » au service de la Commune de Paris (cf. Murailles... 1871, op. cit., 3 mai 1871).
Eugène Caron fut arrêté en juin à Mello (Oise), au moment où il se disposait à gagner l’Angleterre ; il nia avoir eu titre de délégué, mais reconnut avoir fait office d’employé à la mairie du VIe arrondissement ; son ancien patron donna sur lui de bons renseignements.
Le 5e conseil de guerre le condamna, le 18 octobre 1871, à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article54632, notice CARON Eugène, Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/744.— Arch. Dép. Oise, Mp 1410.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément