GROSCLAUDE Louis, Ernest

Né le 6 juillet 1837 au Locle (canton de Neuchâtel, Suisse) ; fabricant d’articles de voyage ; communard.

Il était marié, sans enfant. Il avait servi pendant trois ans dans l’armée suisse ; durant le 1er Siège de Paris, il devint sous-lieutenant au 192e bataillon de la Garde nationale ; il conserva ce grade sous la Commune, passa une nuit au fort de Vincennes, alla le 3 avril 1871 à Issy et, le lendemain, se réfugia chez un marchand de vins ; il y fut fait prisonnier, envoyé sur les pontons à Belle-Île et traduit devant le 15e conseil de guerre siégeant à Chartres qui le condamna, le 7 mars 1782, à deux ans de détention.
Voir D. Zwahlen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article61019, notice GROSCLAUDE Louis, Ernest, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/757. — Archives fédérales, Berne, carton 193 (cote actuelle).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément