MASURE Gustave

Né à Lille, le 17 juin 1836 ; il fut secrétaire de Léon Gambetta et rédacteur en chef cofondateur du Progrès du Nord ; adhérent de l’AIT à Lille.

En 1867, Masure participa à la création à Lille d’une section de l’Internationale. Cette année là, un roubaisien nommé Brouck apporta, de Paris, à Charles Lécluse, à Roubaix, un paquet contenant entre autres, quatre carnets, des statuts et un mémoire des délégués français à l’AIT, matériel destiné à Masure pour former une section à Lille.
En 1869, Masure publia une série d’articles cinglants, « Les titres de M. Mimerel », pour révéler l’usage illégal de titres nobiliaires dont se paraient le fils et le petit-fils de cet industriel roubaisien. L’affaire étant venue devant les tribunaux, la justice passa, mais sous la forme d’un Salomon boîteux. Tandis que le tribunal civil de Lille ordonnait le 2 avril de supprimer les titres dans l’acte d’état civil incriminé, le tribunal correctionnel infligeait trois mois de prison à Gustave Masure. De sa geôle, le 11 novembre 1869, le journaliste écrivit au procureur : « Si un malheureux ouvrier de Roubaix-Tourcoing portait indûment à sa boutonnière une simple médaille de sauvetage ou de Sainte-Hélène, il serait condamné et coffré. " (Journal de Roubaix, 7 avril 1869 ; Écho du Nord, 7 mars 1869.)

Élu conseiller municipal en 1871, Masure présenta à ses collègues, le 15 mai, date de la première réunion du nouveau conseil, un projet d’adresse concernant l’insurrection de Paris. Malgré l’opposition du maire et de dix conseillers municipaux, l’adresse, modifiée il est vrai, fut votée. Elle ne contenait pas un mot de blâme contre la Commune. (Enquête parlementaire sur l’insurrection du 18 mars 1871, rapport du préfet du Nord, p. 148).
Voir Legrand, Patrice.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article65738, notice MASURE Gustave, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 février 2020.

ŒUVRE : « Les titres de M. Mimerel », Progrès du Nord, 16 et 22 février, 2 et 12 mars 1869.

SOURCE : Arch. P. Po. Ba/439, pièces 5044 et 5499, lettre de Varlin à Aubry, 18 août 1867. — Arch. Dép. Nord M 141/56, 141/84 et 456/4. — A.M. Roubaix F 11 CC2 (Rap. pol. 2 mai 1867 et 20 juin 1868). — Rapp. de pol. juin 1868, Arch. Nat. BB 18-1771 A. — Rapp. Procureur impérial 21 juillet 1868. — Jean Piat, Quand Mimerel gouvernait la France, Arras, SEP, 1992. — Notes de Jean Piat.

ICONOGRAPHIE : Portrait-charge in le Panthéon lillois, BN Est. SNR-BOLDODUC.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément