NEZ-BLANC Charles, Albert

Né le 3 août 1848 à Conflans-sur-Lanterne (Haute-Saône) ; demeurant à Paris ; peintre en bâtiment ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il appartint au 5e bataillon de la garde mobile de la Seine ; licencié fin février 1871 et se trouvant sans travail, dit-il, il entra dans une compagnie sédentaire du 60e bataillon de la Garde nationale ; vers le 18 avril, il était incorporé dans une compagnie de marche. Le 27 avril, il alla à Issy ; le soir même, il se dirigea sur les Moulineaux ; il fut fait prisonnier le 29.
Les renseignements recueillis sur lui étaient bons. Condamné, le 28 mars 1872, par le 16e conseil de guerre à un an de prison et à cinq ans de privation des droits civiques, il obtint la remise du reste de sa peine le 10 juin 1872, mais la privation de ses droits civiques fut maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article67088, notice NEZ-BLANC Charles, Albert, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 mars 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/743.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément