VIEU Louis, Charles, dit Halt Robert

Né à Montpellier (Hérault) vers 1830 ; journaliste communard.

Licencié ès-lettres, puis, un temps, professeur, Vieu publia, en 1865, La cure du docteur Pontalais qui lui valut quelques ennuis en raison de ses tendances laïques.

Vieu fut l’éditeur des Papiers sauvés des Tuileries. Reclus Élie, qui travailla avec lui à cette édition, l’engagea, pendant la Commune de Paris, à la Bibliothèque nationale dont il avait été nommé directeur. Vieu-Halt devait assister Reclus dans une commission comprenant notamment B. Gastineau, J. Guigard, H. Maret de J. Troubat.

Sous le pseudonyme de Halt, il fut un des principaux collaborateurs de La République des Travailleurs, organe de la section des Batignolles et Ternes de l’Internationale, du 8 janvier au 4 février 1871.
Durant la Commune, Halt collabora à L’Action, 4-9 avril (dirigé par Lissagaray) et au Mot d’ordre, 3 février-2 mai.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72626, notice VIEU Louis, Charles, dit Halt Robert, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 août 2019.

ŒUVRE : Édition des Papiers sauvés, suite à la Correspondance de la famille impériale, Paris, 1871, Bibl. Nat., 8° Lb 56/476.

SOURCES : H. Dubief, « L’administration de la Bibliothèque nationale pendant la Commune », Le Mouvement social, n° 37, octobre-décembre 1961. — Vapereau, Dictionnaire Universel des Contemporains.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément