GILLOT Roger, Maurice

Par Éliane Laurent

Né le 12 juin 1911 à Paris (XIIIe arr.), mort le 28 mai 1997 à Lormes (Nièvre) ; cultivateur au Montour-par-Brassy (Nièvre) ; militant communiste du Morvan ; résistant, déporté ; député de la Nièvre (1946).

Fils d’un camionneur, Roger Gillot fréquenta l’école communale puis, doté du certificat d’études primaires, le cours complémentaire pendant six mois. Le départ de ses parents pour la Nièvre interrompit ses études.

Cultivateur, il fut responsable de la Confédération générale des paysans travailleurs dans la Nièvre. Il adhéra aux Jeunesses communistes en 1935 et au Parti communiste en 1936. Militant commuiste dans le Morvan, à Lormes, éleve de l’école central du Parti communiste. l fut membre du bureau régional à partir de 1937 et responsable de la diffusion du journal La Terre. Il fut candidat au conseil général dans le canton de Lormes en 1937, obtenant 153 voix sur 1 761 votants.

Dans son autobiographie communiste d’institution de 938, il écrivait : "je me suis donné moi-même des rudiments d’éducation politique. J’ai lu tout ce qui me tombait sous la main : Émile Zola, Victor Hugo, Eugène Sue.

Il fut inquiété en décembre 1939 en tant que militant communiste. Travaillant avec différents groupes de Résistance, il fut arrêté en 1944 par la Gestapo, torturé et déporté à Dachau.

En octobre 1945, Roger Gillot fut candidat aux législatives et fut député pendant trois mois en 1946 à la suite du décès accidentel de Louis Bernard.

Le Parti communiste le présenta au conseil de la République en 1948 et aux élections cantonale en 1951.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73418, notice GILLOT Roger, Maurice par Éliane Laurent, version mise en ligne le 20 août 2009, dernière modification le 14 février 2011.

Par Éliane Laurent

SOURCES : RGASPI, 495 270 2741, autobiographie du début 1938 (courte) et du 15.09.1938 (longue), classé A. — Arch. comité national du PCF. — L’Émancipateur.. — Notes de Claude Pennetier. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément