ASCHERI Thomas dit Tomás

Par Notice complétée par Marianne Enckell

Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) en 1869, exécuté le 5 mai 1897 ; anarchiste de Barcelone.

Thomas Ascheri, fils d’Italiens de Marseille, aurait été séminariste puis, devenu anarchiste, il déserta du régiment pour se réfugier en Espagne.

Collaborateur de revues anarchistes espagnoles, notamment EL Ariete Anarquista, Tomás Ascheri fut l’un des cinq (innocents) exécutés après le procès de Montjuich. Il avait été arrêté après les attentats à la bombe du 7 juin 1896 à Barcelone. Son témoignage fut publié dans Les Temps nouveaux, qui s’étaient fait le relai en France de l’affaire de Montjuich.

Ascheri avait été gravement torturé, comme ses compagnons, et déclara au procès qu’il avait seulement avoué sous la torture être l’auteur de l’attentat.

Parmi les anarchistes de Barcelone, certains prétendirent qu’il était indicateur de police, sans donner de sources fiables. On racontait aussi qu’il aurait vécu parmi les tribus de Madagascar.

En prison, il dut se marier avec sa compagne, Francesca Saperas, veuve de Marti Borras, afin qu’elle puisse garder le contact avec lui.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77060, notice ASCHERI Thomas dit Tomás par Notice complétée par Marianne Enckell, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 21 septembre 2015.

Par Notice complétée par Marianne Enckell

SOURCE : Félix Dubois, Le Péril anarchiste, Paris, 1894. — Fernando Tarrida del Marmol, Les inquisiteurs d’Espagne, Stock, 1897. — Note de Marc Viaplana.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément